Les vacances sont terminées, la rentrée approche à grand pas. Certaines seront nostalgique des vacances, déprimées à l’idée de reprendre le boulot, de reprendre un rythme soutenu, d’être stressée, angoissée… Pour contrer tout cela, il existe des solutions efficaces et naturelles. L’aromathérapie y avait-tu penser ?  

Je te présente 6 huiles essentielles pour la rentrée et que tu pourras utiliser dans d’autres circonstances.

L’aromathérapie qu’est-ce c’est ?

Ce mot est apparu il est y a quelques années mais cette méthode existe depuis des milliards d’années. Il semblerait que l’aromathérapie soit née en Egypte. 

L’aromathérapie une méthode thérapeutique globale et naturelle qui se base sur l’utilisation des huiles essentielles pour améliorer sa santé et son bien-être. On l’appelle aussi la thérapie par les huiles.

Les huiles essentielles qu’est-ce c’est ?

Elles sont extraites de plante aromatique après distillation à la vapeur d’eau. Elles sont composées de nombreuses molécules actives et ont donc de nombreuses propriétés (anti-infectieuse, antiseptique, antispasmodique, relaxante, apaisante antalgique, stimulante…).   

Bien que nous les appelions « huile » elles ne contiennent aucun corps gras.

Comment faire son choix ?

Choisir des huiles 100 % naturelles. Les flacons doivent être teintés et ne sont pas en plastiques. Ne pas hésiter à sentir.  Sur le flacon doit être indiqué le nom de la plante (espèce végétale) ainsi que son nom scientifique complet (en latin) et sa provenance géographique. Vérifier si le label HECT (huile essentielle chémotypé ou HEBBD (huile essentielle botaniquement et biochimiquement déterminée) est indiqué sur la bouteille. Ce sont deux labels qui existent en France et auxquels nous pouvons avoir confiance.

Avant de commencer…

Quelques précautions à connaître avant d’utiliser les huiles essentielles. Elles peuvent être utilisées dans les soins beauté, dans la cuisine, pour son bien-être ou pour se soigner. Elles peuvent être utiliser par voie olfactive, cutanée ou par voie orale Elles sont très puissantes, donc attention à l’utilisation et au dosage même s’il est tentant d’en mettre plus pour voir les effets plus rapidement.

Certaines huiles sont déconseillées aux femmes enceintes, aux femmes allaitantes, aux enfants de moins de 3 ans.

Prudence lors des tes achats de bien faire attention au nom de de l’huile essentielle. Il existe différentes appellation par exemple lavande vraie, lavande fine, lavande aspic évidement elles n’ont pas les mêmes priorités.

Ne pas utiliser les huiles essentielles et traitements médicamenteux sans avis médical. 

Certaines huiles essentielles peuvent être appliquées pures sur la peau et d’autres doivent être diluées dans une huile végétale.

Et enfin faire un test d’allergie dans le pli du coude.

6 huiles essentielles pour la rentrée

Bois de rose 

Dans les cas suivants :  tension, déprime, anxiété, angoisse, stress, baisse de libido, problème de sommeil, pour stimuler l’imagination, soins de la peau, On peut l’utiliser pendant la méditation et elle aide à l’éveille de la conscience,

Comment ? En diffusion ou à diluer dans le bain 10 gouttes dans 10 ml d’huile végétale ou sous la douche 1 à 2 gouttes dans une main pleine pour une dose de gel douche.

Camomille romaine :

Dans les cas suivants : agitation, angoisse, stress, nervosité, insomnie, migraine, nausées, crise de nerfs, difficultés d’endormissement, cauchemars, calme les démangeaisons, troubles digestifs.

Comment ? en diffusion, en inhalation 1 goutte sur un mouchoir à respirer, 1 goutte sur un sucre ou en massage 5 gouttes dans 20 ml d’huile végétale sur le plexus solaire

Elle peut s’utiliser chez les femmes enceintes (de plus de 5 mois de grossesse), allaitantes, ainsi que chez les enfants à partir de 12 mois, par voie cutanée.

Lavande vraie :

Dans les cas suivants : insomnie, trouble du sommeil, vertige, migraine, nervosité, douleur musculaire, état dépressif, difficultés émotionnelles, anxiété, coup de soleil, brûlures, piqures d’insectes, soins de la peau, mal de transport, relance la créativité, pour se relaxer.

Comment ? 2 gouttes sur un sucre ou du miel à avaler, 1 à 2 gouttes sur un mouchoir, 12 gouttes dans 20ml d’huile végétale à verser dans le bain ou en massage, sous la douche 1 à 2 gouttes dans une main pleine pour une dose de gel douche

L’huile essentielle de lavande vraie peut être utilisée par les femmes enceintes de plus de 3 mois et les enfants de plus de 6 mois.

Menthe poivrée :

Dans les cas suivants : problème de concentration, douleur (douleurs de règles, maux de tête migraine), fatigue, mal de transport, manque de motivation, nausée, démangeaisons, vertiges, sciatique, surmenage.

Comment ? en diffusion en synergie avec d’autres huiles essentielles ou en mélange dans ta préparation huileuse. Applique quelques gouttes de ce mélange localement sur les tempes (pas trop près des yeux) et le plexus solaire.

Ne pas utiliser chez les femmes enceintes, ainsi qu’aux femmes allaitante, les personnes épileptiques, les enfants moins de 6 ans et les personnes âgées.

Petit grain :

Dans les cas suivants : difficulté à s’endormir, trouble du sommeil, insomnie, baisse de moral, stress, chagrin, repli sur soi, rupture amoureuse difficile, solitude mal vécue, trouble de l’humeur, mauvaise image de soi, anxiété, état dépressif, manque d’énergie.

Comment ? en diffusion, 1 à 2 gouttes sur un mouchoir, 12 gouttes dans 20ml d’huile végétale à verser dans le bain, sous la douche 1 à 2 gouttes dans une main pleine pour une dose de gel douche.

Elle peut être utilisée chez les femmes enceintes de plus de 3 mois en la diluant dans une huile végétale et chez les enfants dès 3 mois.

Ylang Ylang :

Fatigue, chute de cheveux, agitation, manque de confiance en soi, manque de créativité, renforcer son intuition, état dépressive, crise d’angoisse, insomnie, apaiser les esprits inquiets, anxiété, pour soulager les pensées négatives, exprimer ses émotions et sa sensualité, frigidité, règle douloureuse, stress, douleurs musculaires intenses (contractures, crampes…).

Comment ? En massage à utiliser avec une huile végétale, quelques gouttes dans le bain, en diffusion.

Ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement, ni chez les enfants de moins de 3 ans. Toujours utiliser bien diluée. Son odeur entêtante peut déranger lorsqu’elle est trop dosée.

Je n’ai pas (pu) lister tous les cas d’utilisation pour les huiles essentielles, la liste risque d’être longue. J’ai choisi selon moi les cas qui pourront t’intéresser.

Il existe des mélanges d’huiles essentielles toutes prêtes selon ce que tu recherches (anti-stress, pour le sommeil, la concentration, pour la méditation, pour purifier une pièce etc..). Personnellement, je préfère les acheter séparément et faire mes propres mélanges, de plus j’utilise les huiles de différentes manières : sous la douche, dans mes produits de beauté, quand je fais mon ménage ou tout simplement en diffusion.

J’espère que cet article t’as plu et t’aidera à moins appréhender la rentrée. N’hésite pas à partager aux personnes qui seront susceptibles d’être intéressées.

Te voilà prête pour une rentrée zen !