, seQuand on cherche des solutions, des réponses, à se sortir d’une situation, savoir comment va se passer un entretien d’embauche ou encore si cette année on va faire être en couple.  Bref connaître notre avenir. Dans ces cas-là on pense aux oracles ou au tarot. Pourtant les oracles ne sont pas tous destinés à prédire l’avenir. Il existe différente façon d’utiliser un oracle. C’est ce que je vais tenter d’expliquer à travers cet article et te partager quelques conseils.

Différence entre un oracle et un tarot 

Avant de commencer parlons de la différence entre un tarot et un oracle.  Le tarot existe depuis plusieurs siècles, il a toujours la même structure, 78 cartes, composé d’arcanes mineurs et d’arcanes majeurs. Les arcanes ont une symbolique bien précise et ont la même interprétation quel qu’en soit l’auteur. Pour l’oracle le nombre de cartes varient en fonction de l’auteur et donc l’interprétation est différente d’un oracle à un autre.  L’oracle est plus facile à utiliser, à interpréter quand on débute.

Choisir son oracle

Choisi tes oracles, en fonction de comment tu veux travailler avec eux, de tes besoins, de tes ressentis quand tu as l’oracle entre tes mains avant l’achat ou quand tu regardes les photos sur internet. Ou tout simplement si tu te sens attirée par un oracle sans trop savoir pourquoi.

Demande-toi comment tu veux travailler avec les oracles, est-ce que tu as besoin d’un oracle pour te donner un aperçu de ton avenir, pour t’accompagner dans ta croissance personnelle ou sur ton évolution spirituelle ?

Petite anedocte : Dans mes débuts, j’avais fait des recherches pour savoir quels oracles étaient conseillé pour les débutants. J’ai acheté l’oracle de Belline parce qu’il était recommandé sur différents sites.  Résultat, j’ai eu du mal à l’utiliser, à le prendre en main, je ne me sentais pas à l’aise et j’avais du mal à interpréter les messages. D’ailleurs encore aujourd’hui je sens encore une certaine distance, une froideur entre nous, on peut dire que le feeling ne passe pas trop.

Donc, il est très important de choisir ces oracles, de prendre son temps ET de se faire confiance. Il m’est arrivé d’avoir un coup de cœur, comme une évidence que c’était celui-ci qu’il me fallait (je dis souvent je me suis sentie appelée par cet oracle) et pour d’autre j’ai préféré prendre le temps de me décider pour finalement ne pas l’acheter.

Si tu as du mal à savoir, de comment tu veux utiliser les oracles, fais-toi confiance. Que ressens-tu en regardant les oracles, une attirance, une répulsion, rien ?

Utilisation des oracles 

Avant de comment il est important de purifier tes cartes avant ta toute première utilisation. Les cartes ont été manipulées par différente personnes. Il existe plusieurs manières de le faire : tu peux utiliser de la sauge, du palo santo, en soufflant sur les cartes tout en imaginant que le négatif s’en va. Trouve celle qui te convient. Les cartes n’ont pas besoin d’être purifier ou recharger après chaque utilisation ou après un laps de temps. Fais-toi confiance tu le sentiras quand c’est le bon moment de les purifier et de les recharger.

Pour les recharger tu peux mettre tes cartes étalées au soleil pour les nettoyer et attendre la pleine ou nouvelle lune pour les recharger.

Parfois les auteurs donnent des conseils pour purifier et recharger les cartes.

En ce qui concerne les rituels avant pendant ou après un tirage, on trouve de tout sur internet, comme se laver les mains avant et après un tirage, allumer une bougie, avoir une pierre de protection pendant tirage, ne pas croiser les jambes… Le conseil que je peux donner c’est de trouver ton propre rituel n’hésite pas à essayer différente façon, pour voir ce qui te convient le mieux, Il est important que cela reste agréable et non une contrainte. 

Pour ma part, je m’assure d’être ancrée ou je prends le temps de le faire, d’être protégée énergétiquement et je demande à mes guides de me protéger. Je m’assure de ne pas être dérangée, je coupe mon téléphone et bien entendu je veille à être dans de bonnes conditions physique (pas fatiguée) et disponible émotionnellement (ne pas être énervée, perturbée, agacée).

Faire connaissance avec son oracle

J’avais lu qu’il était conseillé de dormir avec les cartes pour qu’elles s’imprègnent de notre énergie et pour créer une connexion. Personnellement je ne l’ai jamais fait parce que je ne ressentais pas le besoin et pour moi les cartes ont leur propre énergie et si j’ai été attirée par cet oracle, c’est que la connexion est déjà là. 

Ce que j’aime faire quand j’ai un nouveau jeu de cartes c’est de prendre le temps de regarder les cartes une à une pour voir ce qui me vient à l’esprit, ce que chacune des cartes m’inspirent. J’aime aussi étaler toutes les cartes d’oracles observer quelle énergie elle dégage plutôt douce ou plus marquée, plus directe, plus franc ect…

Petite anecdote : à chaque fois que je tire les cartes pour une autre personne et que je sors mon oracle de la triade, on me dit souvent : « il fait peur celui-là », alors que je l’ai seulement en main. Ça me fait toujours sourire parce que cet oracle est du genre à être direct et ne passe pas par quatre chemins pour dire les choses.

La dernière chose que je fais quand j’ai un nouvel oracle, c’est de lui poser une question, généralement je demande : « qu’as-tu envie de me dire ? » Je suis à chaque fois bluffée des réponses, car la réponse ou le conseil est en lien avec que ce je vis actuellement. Cela confirme que nous sommes bien connectés.

La pratique

Comme je le disais en introduction les oracles peuvent être utiliser de différentes façons autrement que pour faire de la prédilection. Il est possible de travailler sur :

Ses capacités intuitives, sur son développement personnel, sur sa croissance personnelle, son évolution spirituelle, pour en apprendre plus sur sa personnalité, connaître ses points forts, ses ressources, travailler sur ses croyances, ses blocages, ses émotions, pour avoir des conseils, pour pouvoir prendre du recul face à une situation ou une personne, pour t’aider à prendre une décision, pour mettre en lumière ce que tu te caches, ce que tu as du mal ou refuses de voir.

Si tu fais un tirage pour quelqu’un d’autre tu dois avoir son accord. D’ailleurs même si tu tentes de faire un tirage sans son accord tu as de forte de chance que les cartes te diront n’importe quoi.

Conseil : Ne pas insister en posant la même question tous les jours, au bout d’un moment les cartes ne voudront plus répondre et tu auras des réponses qui n’auront aucun sens. Je vais mais me répéter mais, fais-toi confiance, tu as le droit de te tromper et soit patiente. Note sur un cahier les réponses que tu as trouvés, c’est ce qui te permet de revenir dessus plus tard et de voir comment les choses ont évolués.

Les questions que je peux poser

Tu peux (presque) poser tout sorte de question sauf ce qu’il est en lien à la santé. Personnellement, je ne prends pas ce risque. Je sais quand on commence à se tirer les cartes, on aimerait bien savoir quand les choses vont se produire. J’avoue avoir essayé de le faire, je ne donne jamais de date précise, ni ne cherche à savoir quand précisément. Il fut un temps je donnais un délai (dans 3 mois ou à l’automne prochain par exemple). Chose que je fais de moins en moins voire quasiment plus, parce qu’il est important pour moi de lâcher prise, de se faire confiance (oui oui j’insiste sur le fait de se faire confiance) et confiance à la vie. Et surtout cela crée de la frustration, déception quand la chose tant attendue n’arrive pas au moment prévu. Ne l’oublions, nous faisons des choix tous les jours, tout le temps, à chaque seconde qui passe. Les réponses ou conseils obtenus aujourd’hui, ne seront peut-être plus les même dans 1 mois.

Les questions doivent toujours avoir un lien avec toi, sauf si tu fais un tirage pour quelqu’un d’autre et que tu as son accord.

Les questions doivent être simple. Par exemple « est-ce que ma relation avec mon chef va s’améliorer ». Et pas de question du type : « est-ce que je vais trouver mon appartement à Lille ou à Marseille ? »

Je tiens à préciser les réponses peuvent changer, évoluer, tout dépend des choix que tu feras, tu gardes toujours ton libre arbitre. Les conseils ou réponses que tu obtiens sont donnés selon les conditions à l’instant T.

Petite anecdote :  une femme allait déménager dans une autre région, elle m’a demandé si elle allait trouver un travail un arrivant dans sa nouvelle ville. La réponse était oui, sauf que je n’avais en aucun cas précisé quand ni dans combien de temps. Deux mois plus tard elle décide de revenir dans sa ville d’origine. Environ un mois plus tard après son retour dans sa ville d’origine, elle avait reçu une proposition de travail dans un la région qu’elle venait de quitter.

Les oracles peuvent parler d’un autre sujet, te donner des éléments d’informations sur autre problématique ou situation. Par exemple tu veux avoir des réponses ou conseils sur le domaine de l’amour et les cartes te parlent d’un tout autre domaine par exemple le travail. Ce n’est pas que tu as mal formulé ta question, c’est juste qu’à ce moment précis il est important que tu aies des informations sur le domaine professionnel plutôt que le domaine sentimental.

Les réponses ou conseils que tu recevras seront toujours ceux que tu es prête à recevoir. Si tu demandes si tu peux influencer les cartes, la réponse est non. Tu te demandes si tu toi accepter ce partenariat, alors que tu n’es pas très emballéee et tu tires la carte du soleil, la réponse est clairement oui, nous sommes d’accord ? 

Voici quelques exemples de questions pour t’aider :

Dans les questions ci-dessous, j’utilise le pronom « tu », en fait, je m’adresse à mes guides ou à mon âme,
Ces questions ne sont pas des questions pour connaître ton avenir, mais pour t’aider à travailler sur toi.

Comment ma situation (financière, amoureuse, professionnelle, avec bidule…) va-t-elle évoluer ?
Pour aller plus loin du peux dire dans les X mois prochains ?
Qu’as-tu envie de me dire (par rapport telle situation/personne ou projet …) ?
Quel(s) conseil(s) as-tu envie de me transmettre (par rapport à…) ?
Quel message as-tu envie de me transmettre ?
Dans quelle énergie je suis actuellement ?
De quoi ai-je besoin en ce moment ?
Comment ma relation avec X va-t-elle évoluer ?
Sur quel blocage, quelle croyance ou émotion suis-je invitée à travailler ? Comment puis-je m’en libérer ?
Qu’est-ce que je peux changer pour débloquer la situation ?
Qu’est-ce que je dois rendre prioritaire en ce moment ?
Quelles sont mes croyances par rapport à… ?
Quelle sont les obstacles que je pourrais rencontrer cette semaine ou pour le mois de… ?
Quelles sont mes forces pour faire face à ces obstacles ?
De quelle énergie ai-je besoin pour débuter/terminer ce projet ?
Qu’est-ce que je refuse de voir ?
Qu’est-ce que je refuse de lâcher ?
Qu’est-ce que je peux intégrer de nouveau dans ma vie ?
Quels sont mes points forts ou mes ressources ?

Les oracles sont des super outils. Continue à t’entrainer encore et encore, tu en apprendras toujours sur tes cartes.  Tu verras d’autre manière d’interpréter les cartes, tu ne finiras jamais d’apprendre dans l’interprétation et l’utilisation d’un oracle. Ne te sens pas forcé de les utiliser quand tu n’en as pas envie.

Toutefois, attention à ne pas créer une dépendance avec tes cartes et à poser n’importe quoi comme question comme est-ce que je suis me fais flashée sur l’autoroute ? Est-ce que je dois aller à cet anniversaire ? (ces questions je les ai vus sur internet).

Je vais répéter ce que je disais plus haut fait toi confiance dans l’interprétation des cartes. On se met une pression de dingue pour ne pas se tromper, comme si on n’avait pas le droit à l’erreur.  Si cela peut t’aider les oracles c’est comme la vie, tu feras des erreurs, tu te tromperas et tu continueras d’apprendre. Cela ne signifie en rien que tu es nulle.

J’espère que l’article t’as plu, n’hésite pas à partager l’article et ou à le commenter ça me ferait toujours plaisir de te lire et d’échanger avec toi.